Fr
Du 6 au 17 novembre, Bonn (Allemagne) accueillera la 23e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP-23), présidée par les îles Fidji.

Les délégués du monde entier se retrouveront pour discuter des moyens d'atteindre les objectifs énoncés dans l'Accord de Paris sur le climat, en mettant l'accent sur la transparence, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le financement des programmes environnementaux, le renforcement des capacités et le développement technologique.

Durant la COP-23, les pays participants (dont la Russie) présenteront un grand nombre d'événements et d'expositions relatifs à l’action climatique, y compris des évènements de haut niveau, organisés sous les auspices du Gouvernement fidjien et du Secrétariat de la Convention-cadre sur les changements climatiques, ainsi qu’une série d'activités conduites dans le cadre du partenariat de Marrakech pour l’action mondiale en faveur du climat.

Dans le cadre de la conférence, la Russie présentera un stand dédié à l'éducation, comprenant notamment les programmes éducatifs de la société « ROSATOM».

Le pavillon russe propose aux visiteurs intéressés de se retrouver le14 novembre dans l’après-midi pour parler de l’importance d’un mix énergétique équitable en vue d’un futur bilan énergétique mondial décarboné. A cette occasion, le Vice-Président régional de Rusatom International Network Andrey Rozhdestvin interviendra sur « L’énergie nucléaire en tant que facteur essentiel de l’économie verte et du développement durable ».

Autre évènement au programme, Rosatom participera le jour suivant à une table ronde sur « La contribution de la Russie au développement des économies décarbonées et faiblement émettrices de gaz à effet de serre ».

La table ronde se tiendra le 15 novembre de 16 :45 à 18 :15 et réunira des représentants de l'Administration du Président de la Fédération de Russie, du ministère du Développement économique de la Russie, du ministère des Ressources naturelles de la Russie. Des représentants de « Gazprom » et « Rusal » seront également présents.